_Christoven_De_Almeida_Institut Cardio-V

L'actualité

 

Évaluation des Pratiques Professionnelles : Douleur & anxiété du patient

_Christoven_De_Almeida_Institut Cardio-Vasculaire (42 sur 74)_edited.jpg

La douleur est une expérience sensorielle et émotionnelle désagréable associée à une lésion tissulaire réelle, potentielle ou décrite en des termes évoquant une telle lésion.

La prise en compte de la douleur n'a pas toujours été une priorité et ce n'est qu'en 1995 qu'un texte de loi prévoit que la douleur soit prise en charge. Cette notion a été ensuite consacrée en droit à l'occasion de la loi sur les droits des malades en 2002.

Ce texte de loi ne signifie pas sa traduction immédiate dans les pratiques professionnelles. Il n'est pas si aisé de mettre fin à des croyances notamment celle de penser que la douleur est inexorable.

La douleur reste donc encore à ce jour mal repérée et mal évaluée dans notre système de santé. En cardiologie interventionnelle, très peu d'étude ont évaluées le niveau de douleur ressentie par le patient au cours d'une intervention coronarienne.

C'est pour améliorer l'expérience du patient et répondre au mieux au code de la santé publique, qu'une évaluation des pratiques professionnelles à eu lieu dans les services de cardiologie du GHMH. L'objectif était de mieux connaitre le vécu des patients hospitalisés en cardiologie et peut être identifier des profils particuliers associés à un niveau de douleur et d'anxiété plus élevé.

Des outils pour améliorer le parcours global du patient et aider le personnel de santé à mieux prévenir et mieux répondre à la douleur et l'anxiété pourront être étudiés et mise en place par la suite.