Les études en cours

ETUDES EN COURS D'INCLUSIONS 

étude Ischemia-CTO
l’étude Ischemia-CTO qui a pour but d’évaluer l’efficacité pronostique et symptomatique d’une Intervention Coronarienne Percutanée par rapport à une Thérapie Médicamenteuse Optimale dans le traitement des Occlusions Chroniques Totales d’artères coronaires.
Registre ROADSAVER
Le registre ROADSAVER à pour but de confirmer la sécurité et l'efficacité du stent carotidien Roadsaver pour le traitement d'une sténose de l'artère carotidienne.
Suivis : visite ou appel à 1 mois et 1 an
Registre Evalu8
L'objectif de ce registre est d'évalué la Sécurité du stent actif CRE8. Ce stent à élution de Sirolimus  associé à des acides gras permettrait une meilleure absorption du principe actif du stent chez les patients diabétiques
Suivi : Appel à 3, 6 et 12 mois  
Registre Yukon
L'objectif de ce registre est d'évalué la Sécurité et la fiabilité à grande échelle du stent Yukon Choice PC et Yukon Chrome PC.
Suivi : Appel à  1 an 
Registre CRAC
L'objectif de ce registre est de faire un référencement national de toutes les angioplasties et de réalisé un suivi à un an de tous les patients.
Suivi : Appel à  1 an 

PRINCIPALES ETUDES EN COURS DE SUIVIS 

Etude Leaders free III
L'objectif de ce registre est d'évaluer si le stent Biofreedom CrCo actif a des caractéristiques similaires de sécurité et d’efficacité clinique, que le stent Biofreedom SST actif.
Design : Visite à 1, 6 et 12 mois + appel à 4 mois, 2 et 3 ans
Etude PERFE - CTO
L'objectif de cette étude est d'évaluer par imagerie OFDI, à 3 mois de leur implantation, l’apposition et la réendothélialisation des stents utilisés au cours des procédures de désobstruction de lésions chroniques totales.
Design : Coronarographie de contrôle à 3 mois + appel à 1 an
Registre BIOFREEDOM
L'objectif du registre Biofreedom est d'étudier la sécurité et l’efficacité du stent actif BioFreedom™ qui est sans polymère à élution de Biolimus, dans la pratique clinique courante.
Ce stent devrait permettre une diminution du temps de double thérapie anti-agrégante, ce qui serait très intéressant pour les patients à haut risque hémorragique.  
Suivis: Appel à 6 mois, 1 an et 2 ans